Quel objectif photo choisir pour photographier les détails de mariage ?




L'objectif qu'il vous faut absolument pour photographier les détails et les bagues lors d'un mariage


Voici notre deuxième article concernant les objectifs que l’on utilise. Cette série d'article nous permet de vous expliquer dans quels objectifs nous avons choisi d’investir, pourquoi nous les avons choisis, pourquoi nous aimons travailler avec sur les reportages de mariage et à quels moments nous les utilisons le plus au cours de la journée.


Vous pouvez retrouver les autres articles de cette série ici :

- L'objectif qu'il vous faut absolument pour photographier les cérémonies de mariage

- Le seul objectif dont vous avez réellement besoin pour photographier un mariage


Aujourd’hui, nous allons donc vous parler du troisième que nous avons acheté, l'objectif macro Nikkor 105mm F/2.8 (ou le sigma 105mm pour Canon), des raisons pour lesquelles nous l’avons choisi et des moments pendant lesquels nous ne pourrions pas nous en passer en mariage.




  • Choisir le bon objectif car les détails font partie de l'histoire du mariage

Lorsque nous photographions un mariage, notre but est de raconter entièrement l’histoire de cette journée : des moments les plus importants, comme l'échange des vœux, le passage des alliances, aux plus petits détails, comme les bagues, le faire-part, les bijoux.


Ces détails apportent du contexte au reportage. Ils racontent également une histoire et les mariés ont souvent passé des heures à les choisir minutieusement, de la couleur des chaussures au choix des fleurs pour le bouquet. Nous croyons que c’est notre devoir de photographe de mariage de les intégrer au reportage.

Par exemple, si la mariée a choisi de porter un bijou de famille, si une photo est accrochée en médaillon à son bouquet, si les mariés échangent des lettres avant la mariage… Toutes ces petites choses méritent aussi d’être photographiées et d’être mises en scène pour être parfaitement intégrées au reportage et à l'histoire du jour J.

Il faut bien garder en tête que, si les bagues et alliances traverseront certainement les générations, ce ne sera pas le cas du bouquet qui est périssable. Avoir une photo de ces éléments est donc indispensable pour témoigner du moment, pour permettre de réactiver la mémoire lorsque les mariés et leurs proches regarderont leurs photo dans le futur. Une photo du parfum pourrait par exemple raviver la mémoire olfactive des mariés, une photo de la lettre écrite par le marié pourrait faire ressentir à nouveau des frissons à la mariée... Toute cette attention portée aux petits détails permet de faire la différence dans la qualité d'un reportage photo.

C'est pourquoi nous avons choisi le 105mm macro pour photographier les détails de façon très précise, et faire par exemple de gros blancs des alliances (c'est le principe d'un objectif macro de pouvoir photographier très proche du sujet).




  • Choisir le bon objectif permet aussi de l'utiliser à d'autres moments de la journée

En tant que photographes de mariage et chefs d'entreprise, nous nous devons aussi de faire les bons choix en ce qui concerne les investissements que nous faisons. Le matériel photo est coûteux et investir dans un objectif qui ne nous servirait pas ou qui nous servirait seulement 5 minutes sur une journée de mariage n'est pas forcément judicieux. C'est en quoi le 105mm macro est également intéressant : il peut être utilisé à d'autres moments de la journée, pas seulement pendant les préparatifs pendant lesquels nous prenons tous ces petits détails en photo.


Il faut être conscient qu'être photographe de mariage requiert d'être compétent dans plusieurs spécialités : le photoreportage et le portrait par exemple, mais aussi dans la photo de produit. En bref, il faut être prêt à affronter toutes les situations. Un des points forts de ce 105mm macro est le fait qu'il peut aussi être utilisé lors de la cérémonie, le cocktail, les photos de couple, puisque c'est aussi un téléobjectif. Comme le 70-200 évoqué dans l'article précédent, le 105mm macro permet de photographier sans être trop proche du sujet et de flatter celui-ci grâce à sa compression.



Pour conclure, nous dirons donc que cet objectif est, de notre point de vue, indispensable pour couvrir un reportage de mariage. Certains photographes n'utilisent pas d'objectif macro, car ils choisissent de ne pas intégrer des gros plans des détails dans leurs reportages, et c'est très bien. Mais pour nous, c'est quelque chose d'indispensable.




Cet article vous a intéressé ?

Nous proposons régulièrement des formations pour les photographes de mariage débutants. Si vous voulez être tenus au courant du calendrier des formations, vous pouvez vous inscrire via ce formulaire pour recevoir les informations et les dates prévues (ce n'est pas une newsletter, seulement un moyen de vous envoyer le calendrier lorsqu'il est prêt). Sinon, n'hésitez pas à nous contacter.


Prêts à en voir plus ? 

DÉCOUVRIR D'AUTRES ARTICLES DU BLOG

ACCUEIL  |  A PROPOS  |  INFOS  |  PORTFOLIO  |  PHOTO  |  VIDÉO  |  BORNE PHOTO  |  BLOG  |  FAQ  |  CONSEILS & ASTUCES  |  STUDIO  |  PARTENAIRES  |  CONTACT  |  BONS CADEAUX

  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest

Pierre & Julia

Duo photo vidéo mariage

Téléphone : +33 (0)7 49 49 10 07 

(numéro réservé à nos clients et aux couples souhaitant nous contacter, aucun démarchage accepté.)