Comment commencer à photographier des mariages ?



Voilà l'un des questions que l'on nous pose le plus : comment avez-vous fait pour devenir photographe et vidéaste de mariage ?

Il est vrai que la reconversion professionnelle n'est pas une chose évidente à envisager et que notre changement d'ingénieur et enseignante à photographe et vidéaste de mariage peut surprendre. Et pourtant, nous y sommes arrivés. Cela fait maintenant plus de 7 ans que nous photographions des mariages et 3 ans que nous en vivons à plein temps.


Avertissement : Cet article n'est pas destiné à vous dire comment réserver votre premier mariage ni à vous donner toutes les clés pour réussir dans la photographie de mariage, ce n'est un prologue, une première introduction. Il ne s'agit pas d'un article sur "comment devenir photographe de mariage ?", mais bien sur le fait de photographier ses premiers mariages, de faire ses premières images, d'avancer sur sa démarche d'orientation ou de reconversion.


Dans cette article, nous allons donc vous expliquer comment nous nous y prendrions aujourd'hui si nous devions commencer à photographier des mariages.

Oui, il y a plusieurs années, nous avons fait des erreurs. Nous étions débutants, nous avons perdu du temps, nous nous sommes éparpillés, nous ne savions pas par où commencer ni ce qui était bien pour nous et notre business. Aujourd'hui, nous avons les idées beaucoup plus claires sur le chemin que nous aurions dû prendre à l'époque pour réussir beaucoup plus vite et nous commencerions par les étapes suivantes :


  1. Parcourir Instagram et découvrir le travail des autres photographes

  2. Identifier notre style

  3. Construire notre portfolio et nous entraîner

  4. Devenir l'assistant d'un photographe puis second shooter

  5. Comprendre les spécificités du mariage

  6. Avancer étape par étape


Spoiler : photographier gratuitement le mariage d'un couple d'amis n'est pas une bonne idée.




  • Parcourir Instagram et découvrir le travail des autres photographes


Nous allons débuter avec deux cas :

- Soit vous pratiquez déjà la photo et vous avez déjà une sensibilité artistique très développée.

- Soit vous ne pratiquez pas la photo mais vous vous êtes dits "c'est sympa comme métier ça, photographe de mariage !".


Si vous êtes déjà intéressés par la photo, on imagine que vous avez déjà un compte Instagram et que vous suivez plusieurs photographes donc vous aimez le travail, que vous suivez ce qui se passe dans le monde du mariage, que vous avez une idée des tendances.

Si ce n'est pas le cas, c'est par là que vous devriez commencer. Parfois, les gens ont une idée préconçue de la photographie de mariage et le fait de regarder ce qui se fait peut aider à affiner sa vision, à découvrir que la photo de mariage a bien changée ces dernières années, à commencer à trouver l'inspiration.


  • Identifier son style

Le deuxième conseil, conséquent du premier, que l'on vous donnerait, ce serait d'identifier tout de suite votre style de photo.

Qu'est-ce que vous aimez ? Qu'est-ce que vous aimeriez livrer à vos clients ?


Si c'est encore trop tôt dans votre réflexion pour vous identifier à tel ou tel style de photo (moody, fine art, fearless...), essayez d'identifier ce que vous aimez, à quoi vous êtes sensibles. Est-ce que vous aimez les photos claires et lumineuses ? Ou au contraire très sombres et contrastées ? Ou plutôt les photos classiques ? Les photos très créatives avec des cadrages surprenants et l’utilisation de flash colorés ?





  • Construire son portfolio et s'entraîner

S’il y a bien quelque chose d’indispensable pour commencer à photographier des mariages, ce sont de premières images de couple.


Cela vous permettra de vous entraîner à gérer tes interactions avec un couple, mais aussi d’avoir de premières photos pour votre portfolio. Peut-être que ces premières photos ne seront pas à la hauteur de ce que vous avez pu voir des autres photographes sur internet, mais ce n’est pas important. Nous avons tous commencé quelque part – et bien souvent, on cache nos premières images (nous les premiers !). Mais il est primordial de commencer à shooter.

Prendre son boitier en main, commencer à analyser la lumière, le cadrage, les poses, les expressions du couple… S'entraîner est crucial pour pouvoir débuter.


  • Devenir l'assistant d'un photographe puis second shooter

Une étape importante pour devenir photographe de mariage, c’est aussi pouvoir comprendre comment se déroule un reportage sur une journée de mariage, quel est le rôle du photographe, comment il doit se comporter.


Si tu as été seulement invité à un mariage, cela n’a rien à voir avec le rôle de photographe de mariage. Aussi, pour pouvoir observer le travail de toute une journée, nous vous conseillerons de vous rapprocher de photographes dont le travail vous plaît (voire même d’autres, même si leur travail ne vous plaît pas, vous pouvez toujours apprendre des choses !) et de voir avec eux s’il est possible de les assister sur un mariage.


Attention, être l’assistant veut dire : porter les sacs, aider le photographe avec son matériel et attendre en observant la plupart du temps.

Dans un premier temps, il ne s’agit pas de photographier tout de suite un mariage. La formation doit se faire petit à petit, comme dans tous les métiers.

Si je compare avec un chirurgien, je pense que vous êtes bien conscients qu’on ne laisse pas un chirurgien en formation opérer tout seul dès sa première entrée dans un bloc opératoire. D’abord, les médecins ont une formation théorique, puis ils ont des stages, deviennent internes, observent d’abord, s’entraînent, puis commencent à exercer lors d’opérations mineures sous le contrôle d’un chirurgien chevronné pour ensuite pratiquer des opérations de plus en plus compliquées. C’est pareil avec un photographe – sauf qu’on ne risque pas de tuer quelqu’un, seulement de ruiner les souvenirs d'un joli couple (ce qui est déjà une énorme responsabilité)

.

Une fois que vous aurez bien observé le déroulement d’une journée, le comportement des autres photographes, leur placement durant les moments cruciaux, vous pourrez envisager de devenir second shooter (si vous avez appris à vous servir de votre boitier avant ;)).


Qu’est-ce qu’un second shooter ?

C’est un photographe supplémentaire, qui n’est pas le photographe principal du jour J. C’est un assistant avec un peu plus de responsabilités, qui peut notamment faire des photos.

Il existe différentes possibilités pour les second shooter, mais le mieux au début c’est de n’avoir aucune obligation de résultat, de venir simplement pour s'entraîner (sans gêner le photographe principal qui, lui, doit obtenir les photos promises aux mariés).

  • Comprendre les spécificités du mariage

Photographier un mariage, cela n’a rien à voir avec une séance couple.


Alors oui, s’entraîner lors de séances couple fait partie du début de la démarche, c’est ce qu’on vous a dit. Maintenant on va se contredire, parce que faire des photos de couple, cela n’a finalement rien à voir avec la photographie de mariage, qui se fait compose de multiples styles de photographie : autant de la photographie de produit que du photojournalisme.


Lorsque vous photographiez une séance avec un couple, vous contrôlez quasiment tout : le lieu est choisi à l'avance, l'heure aussi pour que la lumière soit la bonne, vous n'êtes pas pressés car le cocktail va débuter juste après, etc... Les séances photos de couple sont donc relativement faciles.

Sur un mariage, vous avez besoin de moins de contrôle. Est-ce que vous allez pouvoir choisir le lieu ? Plus ou moins : vous pourrez conseiller la mariée, mais si elle se prépare dans une chambre sombres aux murs rouges, que la lumière naturelle qui entre par la fenêtre se mêle à la lumière des ampoules tungstène, vous devrez faire avec - et savoir faire de belles photos quand même.

Est-ce que vous allez pouvoir choisir l'heure de la cérémonie ? Non. Comme pour le lieu des préparatifs, vous pourrez indiquer à vos mariés que tel horaire serait mieux pour la lumière, mais ce n'est pas toujours possible de faire la cérémonie à 19h (et on comprend bien pourquoi). Alors si la cérémonie a lieu en plein début d'après-midi, en plein soleil, vous devrez savoir vous débrouiller aussi.

Vous l'aurez compris, sur un vrai mariage, vous ne pourrez pas tout contrôler.


Au-delà de l'aspect technique/lumière, il faut aussi bien connaître les différents moments d'un mariage, les différents rituels et les photos qu'en attendent les mariés. Il faut être toujours prêt, ne pas se laisser distraire, ne pas se reposer.




  • Avancer étape par étape

Apprenez une chose à la fois et ne vous éparpillez pas.

Il y a énormément de choses à apprendre pour être photographe de mariage : le posing, la lumière, le marketing, la gestion des mariés, les différents types de prise de vue…

Fixez-vous des objectifs raisonnables et avancez petit à petit.

Vous éparpiller et vouloir tout apprendre à la fois est le meilleur moyen de vous perdre et de ne plus avancer.

Vous vous sentez en panique au moment de la séance de photo de couple ? Formez-vous en posing.

Vous ne savez pas comment placer les détails et vos photos ne vous plaisent pas ? identifiez pourquoi et formez-vous sur ce point.

  • Et ensuite ?

La question à se poser suite à toutes ces expériences, c’est : « Est-ce que ça me plait vraiment ? Est-ce que j’ai vraiment envie de le faire ? Est-ce que je suis conscient que je dois travailler plus de 12h00 d’affilée, le plus souvent lorsque les températures sont très élevées, à piétiner toute la journée avec mon matériel ? »


Le travail de photographe est – et j’en ai déjà parlé ici – bien souvent l’objet de fantasmes et de préjugés : travail cool, on mange bien, juste à appuyer sur un petit bouton. Je l’ai déjà dit : non c’est loin d’être le cas.


Alors, si vous avez suivi toutes ces étapes et que vous sentez que vous avez vraiment envie de devenir photographe de mariage, continuez à vous former et à shooter des mariages. Comme disait ma maîtresse de CE2 : "C'est en forgeant qu'on devient forgeron". Lancez-vous et ne lâchez rien !


Nous proposons régulièrement des formations pour les photographes de mariage débutants. Si vous voulez être tenus au courant du calendrier des formations, vous pouvez vous inscrire via ce formulaire pour recevoir les informations et les dates prévues (ce n'est pas une newsletter, seulement un moyen de vous envoyer le calendrier lorsqu'il est prêt).


Et si vous n'avez pas envie d'aller plus loin, ce n'est pas grave. Nous savons très bien que la photographie de mariage n'est pas pour tout le monde : ce sont des journées très fatigantes avec beaucoup de spécificités. Si vous préférez photographier des portraits, des produits, des nouveau-nés ou tout autre chose, il n'y a pas de mal à cela.

Prêts à en voir plus ? 

DÉCOUVRIR D'AUTRES ARTICLES DU BLOG

DERNIÈREMENT

sur Instagram

ACCUEIL  |  A PROPOS  |  INFOS  |  PORTFOLIO  |  PHOTO  |  VIDÉO  |  BORNE PHOTO  |  BLOG  |  FAQ  |  CONSEILS & ASTUCES  |  STUDIO  |  PARTENAIRES  |  CONTACT  |  BONS CADEAUX

  • Instagram
  • Facebook
  • Pinterest

Pierre & Julia

Duo photo vidéo mariage

Téléphone : +33 (0)7 49 49 10 07   (numéro réservé à nos clients et aux couples souhaitant nous contacter, aucun démarchage accepté.)